Accueil / Albums /

Dieu le protègera Vive la France - 1915

Mug 543 - Dieu le protègera Vive la France - Marie Louise Dumont 1915.jpg Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915Connaissez-vous le nom de celui que j'adore C'est mon père Je l'aime en soldat mieux encore - 1915MiniaturesJe t'envoie de gros baisers Et te présente ma poupée préférée - 1915

Carte postale écrite en 1915 par Marie Louise Dumont, jeune écolière d'Arlanc (Puy-de-Dôme), et adressée à son papa soldat sur le front pendant la Première Guerre Mondiale :

« Papa cheri
Je viens de passer ma soirée chez ma cousine Jeanne ; je suis toukour un peu sage ; je prie bien pour toi papa cheri pour qu'il ne t'arrive rien de facheux; et pour que tu nous revienne bientot
Avec cet espoir je t'adresse, mille baisers bien doux , et beaucoup de carresse
Marie Louise Dumont »

Auteur
Mug - N° 543
Score
pas de note
Notez cette photo