Accueil / Albums / THÈMES / FÊTES / Noël / Le Noël du Petit Ramoneur [6]


Le Noël du Petit Ramoneur

1:
Le vent souffle glacé, de gros flocons de neige
Tombent de toutes parts en épais tourbillons ;
Moi, pauvre ramoneur, j'ai froid ! Oh ! pourquoi n'ai-je
Comme tous ces enfants, un manteau qui protège
Au lieu de ces légers haillons ?

2:
Mais bah ! je ris du froid, car c'est cette nuit même
Que le petit Noël viendra me visiter,
Et qu'il m'apportera les beaux jouets que j'aime :
Aussi dans l'âtre éteint, je mets, ô joie extrême !
Mes deux sabots sans hésiter.

3:
Ô Dieu juste et puissant ! fais, ô notre bon père
Que ton petit Noël en passant sur mon toit !
N'aille pas oublier l'enfant qui te vénère
Et qui, pour contenir tous les jouets, espère
Que l'âtre sera trop étroit.

4:
Puis l'enfant s'endormit. Bientôt le plus doux rêve
Du petit ramoneur vint bercer le sommeil :
Les jouets les plus beaux se succédaient sans trève,
Des pantins, des gâteaux ... Ah ! que la nuit fut brève !...
Combien trop tôt vint le réveil !

5:
Encore émerveillé de ce qu'il vit en songe
Le petit ramoneur court bien vite aux sabots.
Hélas ! rêve trompeur, tu n'étais que mensonge !...
Pas de jouets !... Alors le chagrin qui le ronge
Le fait éclater en sanglots.

6:
Et sa douleur s'exhale en une plainte amère :
« Pour les autres enfants, c'est un jour de bonheur,
« Moi seul, abandonné, je pleure, pauvre hère,
« Serai-je donc toujours l'enfant de la misère !
« Malheureux petit ramoneur ! »

Cartes postales éditées par :
Phototypie A. Bergeret et Cie, Nancy